Dosaka et son sac-à-dos

 Je me présente : Dosaka !
Dosaka, la petite koala.
Ici, je suis très heureuse
mais j’ai l’âme voyageuse…

Cette forêt de bambou,
je la connais par cœur.
Je l’aime beaucoup
mais je rêve d’ailleurs.

Et parfois, je m’ennuie !
Je tourne en rond
comme une toupie
ou un tourbillon…

Alors aujourd’hui,
j’ai bien réfléchi :
cette fois-ci, c’est sûr,
je pars à l’aventure !

J’ai vu que les voyageurs
ont souvent un sac-à-dos.
J’ai cueilli des jolies fleurs
et j’en ai tressé un rigolo !

Dedans, presque rien.
Pourtant, presque tout.
Ce dont j’ai vraiment besoin,
c’est finalement pas beaucoup.

En sortant du village
a commencé le voyage!
Il y a eu des moments supers
mais aussi de belles galères.

Je suis arrivée parfois
dans des lieux reculés
où je ne comprenais pas
ce que l’on me disait !

On se faisait des sourires,
des signes avec les mains :
souvent, c’était le fou rire
puis… chacun son chemin !

Plusieurs fois, j’ai dormi
seule, dehors, sans abri …
Au début, c’était aïe aïe aïe
et après, wow, wow, wow !

Je regardais le ciel étoilé,
écoutais les bruits de la nuit
et sentais l’immense beauté
de la nature endormie !

Devant certains paysages,
animaux, plantes, visages,
je suis restée bouche bée
tant j’étais émerveillée !

L’artiste qui a tout créé,
il est vachement doué…
Ses œuvres sont libres d’accès
et le monde est son musée !

Et vous savez quoi ?
Le plus fou dans tout ça
c’est que des comme moi,
j’en ai rencontré des tas!
 
Tous avaient dans le dos
de très jolis sac-à-dos…
Et dedans, j’ai compris alors
que chacun avait son trésor.

Comme Gary, le grand Oiseau
et son super joli diabolo !
Il pouvait y jouer des heures :
c’était son petit bonheur !

Moi, dans le mien,
y a des histoires (plein !)
qui ne pèsent rien
et font voyager loin !

Et toi, si tu partais sac-à-dos,
dans le tien, y aurait quoi de beau ?

Illustrations Anne-Lola Vaucher
Texte Noémie Pétremand

Laisser un commentaire